Follow me:
garces théâtre de l'adresse avignon spectacle critique avis quatrieme mur blog théâtre Paris

Des femmes et des « Garces » #OFF2018

Au XVIe siècle, les « Garces » n’étaient ni plus ni moins que les jeunes filles ou jeunes femmes. C’était le simple féminin du mot garçon. Comment ce mot s’est-il transformé en insulte ? C’est une question qu’interroge la compagnie Sursum Corda dans un spectacle mélangeant les genres et les arts.

« Garces », la légitimité d’être une Femme

Elles ont tantôt l’innocence de ces filles qui cherchent à se vieillir en changeant de coiffure et en enfilant les bigoudis avec violence, et tantôt des allures de femme fatale en robe tellement moulante qu’elle devient difficile à enlever. Peut-on être une femme-fille, une fille-femme, qu’est-ce qu’être au fond, une femme, dans ce XXIème siècle ?

« Sois belle et tais-toi? » Ce n’est même plus si simple : voilà ce que l’on peut retenir de cette heure passée avec Fanélie Danger et Sarah Chlaouchi. Plaire à tout prix, être plus belle que la voisine, se comparer, être frivole et ingénieuse à la fois… Avec humour, dérision et un sens inné du loufoque, les deux artistes se moquent de ces travers et de cette constante recherche de perfection qui rendent la vie des femmes bien trop compliquée. Fantasmes d’une époque parfois avilissante, en associant danse et comédie, Garces est un spectacle court et complet qui prend parfaitement bien compte l’importance du corps féminin dans une époque du paraître.

Un très bon moment.

Avis : ★★★

Garces, de la Compagnie Sursum Corda

Suivre les aventures des spectacles ici 

Mes autres critiques

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

Vous pourriez aussi aimer

No Comments

Leave a Reply