Follow me:
Hotel des deux mondes blog théâtre critique avis schmitt quatrième mur

L’Hotel des Deux Mondes, d’EE Schmitt

– Être philosophe, est-ce que ça empêche de mourir?
– Non, mais ça doit aider à vivre.

L’Hotel des deux mondes

 

Dans cet hotel des deux mondes, on ne sait pourquoi on y arrive, on ne sait pas combien de temps on y reste et on ne sait pas pourquoi on y repart. Magnifique pièce d’Eric Emmanuel Schmitt, c’est Anne Bourgeois qui s’attèle à la mise en scène de cette oeuvre mi-divertissante, mi-philosophique. Et j’attendais peut-être un peu trop de cette pièce.

Schmitt et Star Trek : un hotel des deux mondes un peu étrange

Si les acteurs mettent du coeur à la tâche, bizarrement, cela ne colle pas trop. Le décor à la Star Trek me dérange, la fausse pureté de ces anges à la malice m’agace et parfois, les comédiens s’écoutent un peu trop parler. J’ai apprécié la malice de ces anges mais je n’ai pas compris leur mutisme, ni leur décalage avec cet univers futuriste. Cet entre-deux doit-il vraiment être si loin de notre réalité ? Il me semblait qu’au contraire, le livre était étonnement proche des hôtels que nous connaissons dans notre quotidien. On aurait aimé quelque chose de plus épuré, de plus minimaliste pour laisser la puissance du texte s’exprimer dans toute sa splendeur. Un Mercure, un Novotel ou même tout simplement une structure hôtelière un peu vintage, au personnel traditionnel auraient largement suffit. Il y a dans ce mélange des genres une incompatibilité qui m’a gênée et qui n’a pas été cachée par la prestation des comédiens.

Un bon moment pour (re)découvrir le magnifique texte de Schmitt, mais pas un indispensable de la saison.

★★

Hôtel des deux mondes, Théâtre Rive Gauche, Paris. Pas de reprise pour le moment

Mes autres critiques :

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

Vous pourriez aussi aimer

1 Comment

  • Reply Bablofil

    Thanks, great article.

    16/07/2017 at 00:16
  • Leave a Reply