Follow me:

L’Hôtel du Libre-Echange, à la Comédie Française

Sécurité et discrétion ! Hôtel du Libre-Echange, 220, rue de Provence ! Recommandé aux gens mariés… ensemble ou séparément !…

 

Pour sa première mise en scène à la Comédie Française, Isabelle Nanty s’attaque à un genre qu’elle connaît bien, à savoir le vaudeville. Avec ce Feydeau, c’est l’esprit du Fil à la Patte qui revient sur les planches de la salle Richelieu. Pour le bonheur des uns et le déplaisir des autres !

Je confesse être assez peu amatrice de Feydeau. Si le texte est toujours agréable, dynamique et drôle, il y a un je-ne-sais-quoi qui, finalement, ne me fait pas spécialement rire. Je me suis donc rendue place Colette un peu préoccupée, ne sachant pas trop à quoi m’attendre.

L’Hôtel du Libre-Echange : oui mais…

Et la surprise fut plutôt bonne ! Décors époustouflants, lumières magnifiques, costumes de Christian Lacroix aussi élégants que comiques, des comédiens toujours aussi justes, un Laurent Lafitte absolument jouissif et un Christian Hecq toujours aussi drôle. Ça court, ça crie, ça joue, ça pleure, ça chante, ça danse, ça trompe, ça s’en veut mais ça n’est jamais moral, bref, un Feydeau classique et dynamique, porté par une mise en scène bien sentie et des comédiens toujours aussi justes. Le cocktail parfait pour un bon moment ! Oui mais…

Mais Feydeau, ça reste du Feydeau. C’est parfois un peu lourd, parfois un peu cousu de fil blanc, parfois pas toujours aussi drôle que cela et parfois même un peu consternant. Si cela m’aura fait sourire, si Laurent Lafitte m’aura vraiment donné envie de chanter avec lui, cela m’a confirmé que Feydeau n’était pas forcément ma tasse de thé !

★★★

Hôtel du Libre-Echange, Comédie Française du 20 mai 2017 au 25 juil 2017

Mes autres critiques :

Pièces de la Comédie Française

Autour de la pièce

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

Vous pourriez aussi aimer

2 Comments

Leave a Reply