Follow me:
sleep no more new york city theatre critique avis McKittrick Hotel Punchdrunk's shakespeare

Sleep No More, une expérience théâtrale immersive unique

Shall sleep no more. Macbeth shall sleep no more

 

Quand on parle de théâtre immersif à des connaisseurs, la première référence qui vient en tête est toujours la même : « Sleep No More » à New York City ! Il ne m’en fallait donc pas plus pour profiter d’un voyage aux Etats-Unis pour faire un tour au McKittrick Hotel et découvrir ce fameux spectacle immersif. Il n’y a qu’un seul mot pour le caractériser : WOW.

Attention, cet article contient des spoilers ! 

Sleep No More : un Macbeth sur 5 étages

Le spectacle commence dès la porte de l’hôtel passée. Soyons clair : si vous êtes à la recherche d’un théâtre et d’un siège où vous assoir tranquillement, vous allez être très déçus. Dans Sleep No More, impossible de se cacher, hormis derrière le fameux masque blanc distribué à tous les spectateurs. 

Dans Sleep No More, pas de scène : seulement un hôtel de 5 étages aux décors particulièrement immersif. Tantôt au milieu d’une forêt, tantôt au sein d’un hôpital psychiatrique, parfois dans le bureau d’un détective, parfois dans une salle de bal… Dans un espace qui paraît infini et dans lequel le spectateur masqué avance à pas de loups se déroule parfois à quelques centimètres de nos yeux la terrible histoire de Macbeth repensée au début du XXème siècle et… sans texte !

Eh oui, vous pouvez ne pas du tout maîtriser la langue de Shakespeare pour profiter de Sleep No More. Pas besoin non plus d’être un adepte de Macbeth pour apprécier. Ce spectacle, c’est d’abord une aventure sensorielle : être surpris, avoir peur, être étonné, ému, fasciné, vivre une expérience d’abord consacrée au corps et à la danse. C’est un vrai challenge, pour qui connaît bien la pièce, de se laisser porter par ce que l’on vit et non pas par la trame narrative que l’on cherche absolument à retrouver. Certaines scènes n’existent pas dans l’oeuvre initiale, d’autres sont exprimées de manière si lointaines… Mais on retrouve une Lady Macbeth incandescente, des sorcières épouvantables et bien d’autres personnages qui se promènent dans les couloirs de ces 5 étages.

 

Il n’y a pas un Sleep No More : il y autant de spectacles que de spectateurs. Certains décideront de suivre un personnage pendant plusieurs heures, d’autres de fouiller minutieusement chaque pièce de l’hôtel. Les décors évoluent, changent, se peuplent d’indices, de lettres que l’on peut prendre le temps de lire. Il arrive même que des personnages apparaissent au détour d’une chambre et vous invite à y rentrer pour un tête à tête qui vous appartiendra uniquement, loin du regard anonyme des spectateurs masqués.

Le masque est ici très intéressant et il est à mon sens ce qui rend la pièce supportable. Tout est construit pour que le spectateur vive une véritable expérience et le masque est cette distanciation nécessaire qui différencie Sleep No More d’un chateau hanté. Aucun comédien ne tentera de vous effrayer, l’objectif est bien de vivre intensément une expérience personnelle (n’espérez pas rester avec vos amis, vous vous perdrez nécessairement à un moment donné).

 

 

sleep no more new york city theatre critique avis McKittrick Hotel quatrieme mur blog théâtre Punchdrunk's shakespeare 2

 

Alors dans quel état sortons de Sleep No More ? Bouleversé, c’est certain. Ce n’est pas une pièce de théâtre comme une autre, c’est un modèle unique d’expérience immersive où l’ensemble des sens sont sollicités pour permettre au spectateur d’habiter la pièce. Ce n’est plus une question d’abattre ou non le quatrième mur : il n’y a tout simplement plus de murs. Si les interprètes sont magnifiques, puissants, l’ensemble de la scénographie qui commence dès les vestiaires permet une expérience unique qui dure plus de 3heures mais qu’on ne voit pas passer.

Un moment extraordinaire, dans tous les sens du terme.

 

Avis : ★★★★★

Sleep No More, McKittrick Hotel, New York City

Toute l’année, informations et réservations sur le site officiel 

 

Mes autres critiques :

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

Vous pourriez aussi aimer

No Comments

Leave a Reply