Follow me:

Orphans, mise en scène par Sylvy Ferrus

Tous les hommes ont besoin d’être encouragés un jour ou l’autre Treat

 

Orphans, c’est encore une belle découverte avignonnaise ! Séduite par le pitch tandis que je faisais la queue pour une autre pièce, je décide de m’y rendre le lendemain. L’histoire est simple : nous sommes à Philadelphie il y a une trentaine d’années. Deux frères vivent seuls dans une maison et survivent comme ils peuvent, orphelins depuis la disparition de leurs parents. Treat, l’aîné, est un caïd qui a du mal à gérer sa colère et qui cherche à protégrer Philip, son petit frère timide et lunaire. Un jour, Treat kidnappe un homme riche qui décide de devenir bien plus qu’une simple rencontre.

 

ophans kessler théâtre blog avis critique quatrième mur avignon

Orphans ou l’Oliver Twist moderne

Oliver Twist américain des temps modernes, cette fratrie nous plonge dans un huis-clos particulièrement touchant. Enfermés dans leur maison où ils apprennent à devenir adultes, à conjurer leur peur, leur haine mais aussi à exprimer leurs sentiments, Orphans est une pièce saisissante par sa finesse de jeu et la délicatesse de son texte ! Sylvy Ferrus signe une mise en scène à la fois poétique et pleine d’énergie, particulièrement bien servie par un trio de comédiens justes et émouvants. Mention spéciale pour Bastien Ughetto qui émeut aux larmes avec son interprétation sensible et rêveuse du jeune Philip.

Sensible, drôle, touchante, Orphans est une pièce largement recommandable !

Avis : ★★★★

Orphans, jusqu’au 30 juillet au théâtre Essaïon, Avignon. Relâche les lundis

Suivez la page Facebook de la pièce

 

Mes autres critiques :

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

Vous pourriez aussi aimer

No Comments

Leave a Reply

Es-tu un robot ? *