Follow me:
Helsingor théâtre paris immersif promenade secret quatrième mur blog théâtre critique avis

« Helsingor » au Secret, fascinante promenade au château d’Hamlet

 « Que votre propre discernement soit votre guide ! » – Hamlet 

Aux Etats-Unis, on appelle cela le Promenade Theatre, un théâtre sans scène, sans siège et qui laisse le spectateur se promener comme bon lui semble. Pour les connaisseurs, c’est le principe même du fantastique Sleep No More. Point de quatrième mur avec Helsingor, le théâtre se veut parfaitement immersif. Bienvenue au château d’Hamlet où le pire risque de se produire sous vos yeux mais aussi sous vos doigts. Une réussite bluffante.

Immersion réussie à Helsingor, le château d’Hamlet

Il faut se diriger près du Jardin des Plantes pour pénétrer dans ce qui était une ancienne fabrique abandonnée. En plein coeur du 5ème arrondissement de Paris, Léonard Matton, le metteur en scène, relève de défi totalement fou de proposer un nouvel espace de création originale. Bienvenue donc non pas dans un théâtre mais un château.

Impossible de raconter l’expérience sans gâcher le moment alors je ne rentrerai pas dans les détails. Sachez simplement que vos portables sont consignés à l’entrée et qu’il est préférable d’avoir des chaussures confortables car vous allez marcher. Beaucoup marcher !

C’est le principe même de ce théâtre immersif : vous avez tous les droits (dans le respect des comédiens bien entendu). Vous pouvez fouiller les décors, lire les lettres que les personnages s’envoient, passer dans une autre salle si vous souhaitez découvrir les autres scènes qui se jouent en parallèle. Vous serez peut-être même invité à participer si vous le souhaitez, car en rentrant dans le Secret, vous êtes membre du château d’Helsingor.

Helsingor théâtre paris immersif promenade secret quatrième mur blog théâtre critique avis

L’histoire d’Hamlet se déroule ainsi sous vos yeux et sous vos mains, dans toute sa force et son drame. Les comédiens sont absolument fantastiques et l’ensemble de la mise en scène est extraordinaire de précision et d’organisation. Soyez prêts à utiliser tous vos sens pour être guidés dans cet espace à la fois si vaste et si intense. Chaque spectateur assiste à son propre spectacle et il peut y avoir quelque chose de frustrant à se dire « je suis en train de rater quelque chose ». Mais faites confiance à l’ensemble de la machinerie qui se déroule dans l’ombre pour être au bon endroit au bon moment.

Helsingor est une expérience théâtrale inédite, forte et parfaitement bien huilée. A mi-chemin entre le théâtre et l’escape game, elle ne fait pas que bouleverser les codes du théâtre classique, elle les réinvente entièrement. La compagnie A2R qui porte le projet, signe ici une création haute en émotions dont vous ne sortirez pas indifférent. Une grande grande réussite !

 

Avis : ★★★★★

Helsingor, le château d’Hamlet, mise en scène Léonard Matton

 Le Secret, jusqu’au 31 octobre 2018

Mes autres critiques :

Previous Post Next Post

Vous pourriez aussi aimer

6 Comments

  • Reply eimelle

    une bonne idée!

    30/09/2018 at 12:08
  • Reply LE SECRET, fermeture du 1er écrin du théâtre immersif à Paris. – LE BLOG

    […] décrit Le Parisien; les blogs de théâtre sont aussi très positifs (Theatre-Immersif.com,4e mur,Fille de Paname etc.) Seule i/O Gazette critique sec, en comparant l’expérience à […]

    30/12/2018 at 03:31
  • Reply Mermed

    Bonjour
    en ces temps propices aux lectures voici le dernier texte que j’ai écrit autour de Hamlet, mais aussi de Kafk et de Jésus, s’il retient votre attention, vous pouvez d’autres travaux assez proches sur mon blog http://holophernes.over-blog.com/ effeuillements livresques et épanchements maltés.
    J’entremèle souvent des situations et des personnes …
    Courtoisement

    NB, j’ai également écrit une pièce autour de Shakespeare…

    Le temps désarticulé s’est brisé aux heures qui n’ont jamais existé.

    Le temps a été brisé.
    Il est mort.
    Il est déjà un autre.
    Cléophas et son ami ne le reconnaissent pas,
    celui qu’ils connaissaient,
    Ièshu ben Iosèf ben Iaakov,
    dernier d’une longue lignée de transgresseurs,
    impressionnés ni par des géants,
    ni par des interdits.
    Après ces heures abandonnées,
    il est en route vers lui-même,
    Daitenku Taro Jurai.(1)

    The time is out of joint.
    En 1596 un jeune garçon meurt.
    Il s’appele Hamnet.
    De ce jour son frère de rêves
    entre dans le temps inatteignable…
    Il est mort, lui aussi.
    Quand il est un personnage,
    sur scène,
    on lui substitue un acteur.
    Lui est vivant.
    Il s’appelle Hamlet.(2)

    Des jours qui n’ont jamais existé.
    Déclaré mort en 1921,
    dans un sanatorium près de Vienne.
    Sous le nom de Franz Kafka.
    Retrouvé vivant,
    à Rehavia en 1925,
    puis, par peur s’être reconnu,
    dans un Kibboutz de Galilée,
    le jardinier Anshel Peleg.
    Il part en 1953 – guéri –
    dans le désert.(3)

    Le temps désarticulé se brise aux heures qui n’existent pas.

    1. Une belle histoire que ce’Christ de Shingo’ ! D’autres lui attribuent une fin de vie en Sibérie ou au Cachemire…En ce qui concerne Mahomet, il ne donne aucune destination dans le verset 157 de la 4° sourate: ‘et à cause leur parole « Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d’Allah »… Or, ils ne l’ont ni tué ni crucifié; mais ce n’était qu’un faux semblant! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l’incertitude: ils n’en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l’ont certainement pas tué.’

    2. Hamnet, fils de Shakespeare mort en Aout 1596, Hamlet, pièce écrite vraisemblablement en 1598,  ‘The time is out of joint’  c’est Hamlet qui parle (acte 1, scène 5).
    3. C’est un des thèmes du roman de Nicole Kraus, Forest dark (Forêt obscure)

    © Mermed 3 Juillet 2020

    12/12/2020 at 20:24
  • Leave a Reply